Aucun commentaire

CUSM: le quart des postes de cadres appelés à disparaître

Ainsi, pas moins de 513 postes de cadres devront être abolis à Montréal, ce qui représente 37,6% de la commande imposée par le gouvernement à l’ensemble du réseau de la santé du Québec.

Écrire un commentaire

Vous devez être connecté en tant que membre pour écrire un commentaire.