Aucun commentaire

La médecine familiale manque de sang neuf

Les jeunes médecins se détournent de plus en plus de la médecine de famille : près d’une centaine de postes de résidents, un record, sont restés vacants cette année au premier tour du jumelage. Cette désaffection qui s’accentue au fil des ans priverait à terme plus de 200 000 patients d’une prise en charge en première ligne, s’inquiète la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ).

Écrire un commentaire

Vous devez être connecté en tant que membre pour écrire un commentaire.