Aucun commentaire

Les attaques contre les médecins, ça suffit!

«Si les sourires de mes bébés et de leurs parents n’y étaient pas, jamais je n’aurais l’énergie de continuer», écrit Florence St-Pierre

Écrire un commentaire

Vous devez être connecté en tant que membre pour écrire un commentaire.