Aucun commentaire

Les résidents ont-ils raison de bouder la médecine familiale ?

Est-ce un effet du hasard ou une tendance  lourde ? Nous n’en savons encore rien, mais les indices laissent perplexes. En 2007-2008, sur les 302 postes de résidence en médecine familiale disponibles, seulement 237 sont actuellement comblés, alors que plus de 95 % des postes en spécialités le sont ! Pire, nous apprenons, dans un même souffle, que  4 étudiants en médecine n’ont même pas postulé pour un poste au Québec. Ils ont plutôt choisi de faire leur résidence à l’extérieur, soit principalement à Toronto, Ottawa et Vancouver. Reviendront-ils ? Je vous laisse le soin de répondre.

Télécharger le PDF

Écrire un commentaire

Vous devez être connecté en tant que membre pour écrire un commentaire.