Aucun commentaire

Un automne chaud à l’horizon

Il était inévitable que je vous parle en première page de ce triste mois de juillet 2002 et de cette loi inique promulguée sous l’autoritarisme du ministre Legault et du gouvernement du Parti québécois. Pendant que le ministre se prélassait en vacances dans quelque lointain pays, les médecins tentaient tant bien que mal de colmater les brèches du réseau des salles d’urgence malgré les problèmes de pénurie chronique qu’ils y affrontent quotidiennement et les problèmes d’organisation, bien identifiés dans ce milieu de pratique.

Télécharger le PDF

Écrire un commentaire

Vous devez être connecté en tant que membre pour écrire un commentaire.